un pays merveilleux

You are here:  / Tourisme / Partir à la découverte des sites propices à une randonnée en Équateur

Partir à la découverte des sites propices à une randonnée en Équateur

equateur

L’Équateur est un petit pays situé en Amérique du Sud. Occupant une superficie de 283 520 km², il s’étale du Pacifique à l’Amazonie. Cette localité est aussi traversée par la cordillère des Andes. Grâce à son positionnement géographique, cette destination est une bonne adresse pour les amateurs de randonnée. Les voyageurs peuvent, par exemple, explorer le parc national Sangay. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, celui-ci est un véritable paradis pour les alpinistes. En effet, localisé à environ 170 km au sud de Quito, il héberge 3 hauts volcans propices à un trek, notamment Altar. Il s’agit d’un cratère avec 9 pics déchiquetés qui entourent un lac (laguna Amarilla), avec une altitude moyenne de 5 000 m. La meilleure période pour escalader ces points culminants est de décembre à février. Mis à part cela, cette aire protégée abrite plusieurs rivières comme Llushin et Upano. On y trouve aussi quelques animaux tels que des ours et des pumas.

Le trek du Condor Équateur

Les routards ont aussi l’occasion de réaliser la fameuse randonnée du Condor, un must-do lors d’un voyage sur mesure Équateur. Cette aventure dure quelques jours et débute dans le village de Papallacta, un site connu pour ses eaux thermales. Ce parcours se termine, ensuite, dans le parc national Cotopaxi. Cet itinéraire est le plus célèbre de cette région. Il permet aux globe-trotters de voir des volcans tels que l’Antisana et le Sincholagua. Sur le chemin, les bourlingueurs traverseront des lagunes et des rivières impressionnantes, sans compter les magnifiques sommets enneigés. De plus, ils peuvent grimper une montagne pour profiter d’un paysage sauvage à couper le souffle au cœur du paramo équatorien. Par ailleurs, ce trek se déroule sur une hauteur minimum de 4 000 m. De ce fait, pendant cette activité, il est nécessaire d’avoir une bonne condition physique et une excellente acclimatation à l’altitude.

equateur

S’aventurer dans le parc national Podocarpus

Par ailleurs, le parc national Podocarpus est une bonne adresse pour les amoureux de la nature. Occupant une superficie de 1 462,80 km², il se situe à l’extrémité sud du pays, près de la frontière péruvienne. Cette réserve abrite une superbe flore. De plus, elle a été déjà considérée comme le Jardin botanique d’Amérique. On y trouve des milliers d’espèces de plante, notamment des Romerillo, des acacias et des orchidées. Outre cela, cette aire protégée s’étale depuis les hauteurs andines jusqu’à la jungle amazonienne. Elle est aussi l’endroit idéal pour une randonnée. D’ailleurs, les voies sont accessibles à tous les niveaux. Sur le chemin, les touristes verront des lacs, des forêts humides et de belles cascades. Par ailleurs, après cette aventure, les routards peuvent entamer un séjour Pérou. Ce pays n’est pas trop loin de l’Équateur. De plus, il offre d’innombrables découvertes et possède des destinations propices à une même activité de voyage, le trek.

A partager :Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

YOU MIGHT ALSO LIKE

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked ( * ).