3 manières de fabriquer de la toile pour Halloween

Incontournable de la décoration d’Halloween, la grosse toile avec son araignée géante ne manquera pas de plaire à tout le monde, petits et grands. Cette année, épatez tous vos voisins et convives en bricolant vous-même la toile d’araignée parfaite. Voici, pour vous aider, quelques manières de fabriquer cette fameuse décoration d’Halloween. 

Une toile d’araignée en laine pour Halloween

Pour fabriquer une fausse toile d’araignée en laine, vous devez prévoir le matériel nécessaire, à savoir des pics à brochette, un feutre noir, de la laine noire et une fausse araignée. Commencez par colorer les pics en bois avec le feutre noir. Ensuite, attachez ces baguettes au centre de manière à obtenir une forme d’étoile. Puis, nouez la laine noire de baguette en baguette pour former la toile. N’oubliez pas de faire un noeud à la fin pour maintenir le tout. Il ne vous reste plus qu’à accrocher votre toile et y placer une fausse araignée. 

Une toile d’araignée avec de la ficelle 

Vous pouvez aussi confectionner une toile d’araignée pour Halloween avec de la ficelle de couleur blanche, argentée ou autre de votre choix. Pour commencer, couper deux ficelles pour faire la base. Placez-les de manière croisée et nouez au centre. Ensuite, ajoutez deux autres ficelles croisées cette fois en forme de X et ainsi de suite jusqu’à obtenir une base de 8 ficelles. Puis, vous pouvez tisser la toile en nouant au centre de la base puis de ficelle en ficelle. Lorsque vous atteignez l’extrémité de la base, la toile est prête. Finissez en ajoutant des araignées en plastique à l’aide d’une colle chaude.

Une toile d’araignée en étamine

L’étamine est une toile en coton dont la trame est très lâche, similaire à de la gaze. Pour fabriquer votre toile d’araignée pour Halloween, accrochez ce tissu sur l’emplacement prévu à l’aide de punaises. Ensuite, faites des incisions de différentes longueurs dans la toile en découpant du bas vers le haut. Vous pouvez aussi déchirer l’étamine et frotter l’extrémité du tissu de manière à créer une toile à l’apparence négligée. En effet, plus la toile est effilochée, mieux c’est. Il ne manque plus que les fausses araignées à coller de part et d’autre de la toile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>