Comment rendre votre commune plus accueillante pour les piétons et les cyclistes ?

En ville, mais aussi en milieu rural ou semi-urbain, la circulation des piétons et des deux-roues est un enjeu important du mieux-vivre ensemble. Les solutions existent, et elles sont variées, pour permettre aux usagers non motorisés d’occuper sereinement l’espace public, sans conflit avec les voitures. Bordure anti-stationnement, plot urbain, barrière de sécurité… Quels sont les équipements qui peuvent concrètement vous aider à mieux réguler la circulation ?

Etudiez les déplacements des piétons

Le parcours des piétons est difficilement prévisible. Les piétons se déplacent en ville ou dans un village au gré de leurs besoins, mais aussi de leurs envies. Ils peuvent privilégier les lignes droites, ou flâner dans un lieu qu’ils apprécient. Certains aménagements urbains, pourtant prévus pour le confort des usagers à pied, se retrouvent ainsi délaissés de manière inexplicable. C’est pourquoi, avant de vous lancer dans des travaux d’urbanisme, il est conseillé de recueillir en premier lieu les impressions des piétons auxquels ils se destinent. Certaines entreprises préconisent même l’organisation de marches exploratoires et de parcours commentés.

Voyez plus grand

Les voies réservées aux piétons doivent mesurer au moins 1,40 m d’après la législation. Cependant, on constate que dans la plupart des cas, ces dimensions sont insuffisantes, notamment pour les personnes en situation de handicap, circulant en fauteuil roulant ou avec un chien guide d’aveugle. Si possible, prévoyez d’élargir les cheminements piétons.

Complétez les règles du code de la route avec un équipement d’extérieur

Le code de la route ne suffit pas toujours à réguler la circulation et la cohabitation entre différents modes de déplacement. Dans cette optique, le recours au plot ou à la bordure anti-stationnement, l’aménagement d’îlots de protection, la pose de barrières de sécurité urbaine dans les lieux sensibles peuvent améliorer de façon notable la sécurité des usagers vulnérables :

  • La bordure anti-stationnement en béton est un équipement efficace pour protéger l’approche d’une école, d’une maison de retraite, d’un hôpital, ou encore d’un centre-ville piétonnier.
  • La barrière de ville présente des modèles variés qui vous permettent de mettre en valeur vos rues. On la scelle au sol pour en améliorer la stabilité et la solidité.
  • Le potelet et la borne de ville sont des équipements discrets et faciles à mettre en place, qui permettent de délimiter rapidement les zones interdites à l’arrêt et au stationnement.

N’oubliez pas enfin les ralentisseurs de type coussin berlinois, un aménagement facile et rapide pour sécuriser votre commune !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>