Projet immobilier : tout savoir sur les prêts immobiliers

Un prêt immobilier sert à financer un projet immobilier, qu’il s’agisse d’une acquisition, d’une construction, etc. Avant de s’atteler à envoyer une demande de prêt immobilier, plusieurs facteurs doivent être considérés, notamment sur la préparation de la négociation d’un prêt et sur le type de prêt à solliciter. Explications.

Le prêt immobilier en bref

Immobilier - financement 7Le prêt immobilier peut être utilisé pour plusieurs types de projets immobiliers. Il s’agit notamment d’un projet d’acquisition, que ce soit pour une habitation, pour l’achat d’un terrain pour la construction d’un logement, et enfin pour financer les coûts de rénovation de plus de 21.500 euros. Dans tous les cas, il est conseillé de faire une simulation de prêt immobilier ou une simulation rachat de crédit immobilier (sur http://www.moncreditimmobilier.net/simulation-rachat-de-credit-immobilier/ par exemple) avant d’entamer les négociations avec la banque.

Avant de solliciter un prêt immobilier, il est conseillé de prendre connaissance des indications suivantes. Tout d’abord, avant même d’acheter le bien immobilier concerné, il faut entamer des négociations auprès de la banque pour éviter les mauvaises surprises au moment de rembourser le prêt.

Ainsi, cela concerne tout d’abord le taux d’intérêt, notamment son montant, mais également son type, qu’il soit fixe, variable ou révisable. Ensuite, il faut négocier également l’assurance de prêt, celle-ci peut représenter jusqu’à 30 % du montant du prêt. Toutefois, il est possible de souscrire son assurance ailleurs qu’au sein de l’organisme de prêt.

Il est également important de négocier le montant des IRA (indemnités de remboursement anticipé), les éventuelles garanties requises en cas de défaut de remboursement. Il peut s’agir d’une hypothèque ou d’une inscription en privilège de prêteur de deniers. Ensuite, il est également possible de négocier la modulation des mensualités, notamment afin de supprimer ou de réduire les coûts sur ce genre d’opération, est-il possible de reporter certaines échéances en cas de besoin ?

Enfin, on peut essayer de réduire les frais de dossier. Ceux-ci sont nul pour le prêt à taux zéro.

Les différents types de crédits immobiliers

Il n’y a pas qu’un seul type de crédit immobilier. En effet, il en existe plusieurs qui peuvent s’adapter au projet et au profil de l’emprunteur. Outre le prêt principal proposé par les organismes de crédits et qui peut prendre plusieurs formes, d’autres prêts aidés sont disponibles.

Tout d’abord, il y a le PTZ ou le prêt à taux zéro. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un emprunt sans intérêt. Il est destiné à l’acquisition d’une résidence principale d’un primo accédant et il est cumulable avec d’autres prêts immobiliers. Ce prêt étant initié par l’état est soumis à conditions.

Ensuite, il y a les prêts épargne-logement (PEL), également destinés à l’acquisition d’une résidence principale. Le PEL n’exige aucune condition de ressource et son remboursement varie de 5 à 30 ans. Ensuite, il y a les PAS ou prêts d’accession sociale. Il s’agit de prêts conventionnés pour l’acquisition d’une résidence principale qui peut être mise en location par la suite par le propriétaire. Ce type de prêt fait bénéficier des aides au logement.

Enfin, il y a le prêt bonifié. Il s’agit d’un prêt complémentaire allégé de plusieurs charges. En général, le prêt bonifié est réservé à un secteur d’activité donné.

2 thoughts on “Projet immobilier : tout savoir sur les prêts immobiliers

  1. […] la baisse continuelle des taux de crédit immobilier, les emprunteurs ne disposent plus de marges de négociation. Certes, c’est une bonne nouvelle […]

  2. […] a été prouvée par les retours très positifs de ses clients. Que vous soyez vendeur ou acheteur, vous trouverez toujours un conseiller immobilier pour répondre à vos besoins dans les meilleurs […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>