Tout savoir sur la cryolipolyse

Vous aimeriez vous débarrasser de vos bourrelets disgracieux dont aucun régime ou activité sportive n’est venu à bout, mais redoutez de passer par la chirurgie ? Une solution ne nécessitant ni aiguilles ni scalpel s’offre à vous : la cryo. Lyon, Paris… cette technique s’installe dans toute la France.

Qu’est-ce que la cryolipolyse ?

Méthode mise au point par des chercheurs américains, la cryolipolyse consiste en une réduction de petites zones graisseuses par le froid. De très basses températures permettent en effet de détruire les adipocytes, cellules où la graisse est stockée.

Quelles zones peuvent être traitées ?

La cryolipolyse est indiquée pour éliminer des bourrelets sur des zones précises. Il peut s’agir du ventre, des poignées d’amour, de l’intérieur des cuisses ou des bras, ou encore de la zone située sous le menton ou sous les fesses.

Comment se déroule une séance de cryolipolyse ?

Cette technique est utilisée par des instituts de beauté comme https://www.beautebylois.com. La professionnelle déterminera votre poids, la résistance de votre peau et l’emplacement des tissus adipeux à éliminer.

Une fois cela fait, un applicateur relié à une machine est placé sur les zones à traiter, préalablement enduites de gel protecteur. Il s’agit d’une sorte de ventouse qui va aspirer la peau tout en la refroidissant à une température comprise entre -5°C et -10°C. La séance, durant laquelle il est important de rester immobile, dure environ 1h00. Il est néanmoins possible de lire ou d’écouter de la musique pendant son déroulement. Elle est suivie d’un massage des zones traitées. La peau étant anesthésiée par le froid, l’acte est indolore.

Combien de séances sont nécessaires ?

En fonction de la profondeur du tissu adipeux, il faut généralement effectuer 2 à 3 séances espacées de 3 semaines pour obtenir le résultat souhaité.

Les résultats définitifs apparaissent au bout de 15 à 45 jours après la dernière séance de cryolipolyse.

Une période de convalescence est-elle nécessaire après une séance de cryolipolyse ?

L’un des avantages majeurs de la cryolipolyse est de ne pas être un acte invasif, contrairement à la liposuccion, par exemple. De légères courbatures et des rougeurs sur la zone traitée peuvent apparaître après une séance de cryolipolyse, mais elles sont passagères et n’empêchent pas de continuer à mener des activités normales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>